Association des professeurs documentalistes de l’Education nationale
Académie de Lyon
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Courrier aux députés élus

Courrier aux députés élus

D 3 mars 2018     A Bureau de l’APDEN Lyon    


agrandir

Article mis à jour le 28 septembre 2018.

A l’instar d’autres APDEN académiques [1], l’APDEN Lyon a adressé, le 22 février, le courrier suivant aux députés élus dans les départements de l’académie de Lyon (Ain, Loire et Rhône) :

Madame la députée, Monsieur le député,

Les professeurs documentalistes, titulaires d’un CAPES adossé aux Sciences de l’information et de la communication, travaillent depuis longtemps à la formation des élèves du secondaire pour en faire des individus, citoyens en devenir, qui prennent toute leur place au sein d’une société dans laquelle la culture de l’information et des médias est une condition indispensable à leur liberté et à l’exercice de leurs droits. Ils répondent en cela à la mission qui leur est confiée, dans la circulaire n°2017-051 du 28-3-2017, de « [former] tous les élèves à l’information documentation et [contribuer] à leur formation en matière d’éducation aux médias et à l’information [...] dans une progression des apprentissages de la classe de sixième à la classe de terminale, dans la voie générale, technologique et professionnelle. »

Ainsi, nous sommes convaincus de la nécessité d’inscrire au centre des apprentissages, de la maternelle au lycée, une formation permettant l’acquisition, par tous les élèves, d’une culture de l’information et des médias, y compris numériques. Cet enseignement a légitimité à être porté, en particulier, par les professeurs documentalistes, dans leur champ disciplinaire de référence, l’information-documentation.

Dans le contexte de la réforme du lycée en cours, à la lecture du rapport sur le baccalauréat 2021, il nous apparaît que notre expertise en information-documentation trouvera, en toute logique, mais de manière non exhaustive, son entière place dans l’enseignement intitulé « enjeux du monde contemporain » en classe de seconde et répondra aux exigences du domaine de compétence relatif à « la réflexion sur le monde » en classe de première et terminale. En outre, l’enseignement en information-documentation inclut la question des usages du numérique, dont la « e-réputation » citée dans le rapport est une des composantes essentielles et travaillée depuis longtemps par les professeurs documentalistes. Enfin, le projet d’une discipline « humanités numériques » paraît correspondre en grande partie à notre domaine de spécialité.

Notre expertise prend également toute sa place dans l’éducation aux médias et à l’information (EMI) qui doit faire l’objet de propositions de la part de la « Mission d’information sur l’école dans la société numérique » initiée par le député Bruno Studer dans le cadre de la commission Culture et Education de l’Assemblée nationale.

Or, il apparaît qu’aucun de ces textes, qui engagent l’avenir du lycée, ne rappellent notre rôle, pourtant clairement défini dans les textes existants, à savoir le référentiel de compétences professionnelles et la circulaire de mission ci-dessus mentionnée. Nous nous en inquiétons.

C’est pourquoi nous sollicitons de votre part un appui auprès des structures porteuses de la réforme et auprès de la commission mise en place par le député Bruno Studer afin que la spécificité de notre mission enseignante soit pleinement prise en compte et intégrée aux travaux de ces instances.

Certains de l’attention que vous voudrez bien porter à ces questions essentielles pour les élèves, nous vous prions de croire, Madame la députée, en l’expression de notre profonde considération.

Le bureau académique de l’APDEN Lyon

Les relais de nos élus

Suite à ce courrier, plusieurs députés nous ont répondu en soutenant notre démarche.

Ainsi Monsieur Bruno Bonnell, député LREM du Rhône, a transmis notre message aux personnes membres de la commission des Affaires culturelles et de l’éducation, ainsi qu’à Madame Anne Brugnera, Députée LREM du Rhône.

Monsieur Xavier Breton, député LR de l’Ain, s’est engagé à intervenir personnellement auprès de Jean-Michel Blanquer et de Bruno Studer.

Monsieur Cyrille Isaac-Sibille, député MoDem du Rhône, a relayé notre courrier à Monsieur Bruno Studer.

Monsieur Jean-Michel Mis, député LREM de la Loire, a transmis le courrier suivant à Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale :

Courrier du député Jean-Michel Mis à Jean-Michel Blanquer

Une réponse du Ministre de l’Éducation nationale

En date du 11 avril 2018, Messieurs Xavier Breton et Jean-Michel Mis ont reçu une réponse du Ministre, qu’ils nous ont transmise. C’est la même réponse qu’ont reçue les élus sollicités dans l’académie de Nantes par l’APDEN Nantes [2].

Réponse de J.-M. Blanquer à J.-M. Mis

Une réponse du DGESCO

En date du 16 mai et du 30 mai 2018, Messieurs Xavier Breton et Jean-Michel Mis ont reçu une réponse du DGESCO, Jean-Marc Huart, qu’ils nousont transmise. Cette réponse reprend malheureusement plusieurs poncifs dont souffre la profession depuis plusieurs d’années, avec le seul accompagnement comme moyen de transmettre des connaissances, avec une restriction problématique à « une éducation aux médias et aux bonnes pratiques numériques ».

Réponse de J.-M. Huart à J.-M. Mis

Une réponde de Bruno Studer

Enfin Monsieur Xavier Breton nous a transmis une réponse de Monsieur Bruno Studer, qui a adressé directement cette même réponse à la suite d’une interpellation par Cyrille Isaac-Sibille, avec deux courriers en date du 18 et du 22 mai 2018.

Cette réponse, hormis le premier paragraphe, est identique à celle reçue par l’APDEN Grenoble, disponible sur https://apdengrenoble.files.wordpress.com/2018/05/skmbt_65418052415410.pdf


[2L’Apden Nantes sollicite les élu·es (suite). In Apden Nantes [en ligne], 2 mai 2018. Disponible sur : http://apden-nantes.fr/2018/05/lapden-nantes-sollicite-les-elu%c2%b7es-suite/

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Adhésion à l'APDEN Lyon

Voici le bulletin d’adhésion pour l’année 2019 à l’A.P.D.E.N. Lyon (ex ABDEN). L’adhésion à l’association académique comprend le statut de membre actif de l’association dans l’académie, l’inscription aux listes académique et nationale de diffusion de l’APDEN Lyon et de l’APDEN, l’abonnement à la revue professionnelle Médiadoc, l’accès aux offres de nos partenaires.

Bulletin d’adhésion 2019

Pour les renouvellements, nous vous conseillons de télécharger votre bulletin pré-rempli sur la plateforme nationale membres.apden.org


Rechercher


Agenda

Assemblée générale 2018/2019
Samedi 24 novembre 09:00-12:00

Accueil, échange d’informations, assemblée générale, offre pédagogique du musée et visite du centre de documentation.


Nouveautés sur le Web

1 | 2 | 3


Lettres de l'APDEN-Lyon

Lettre - mai 2017
Lettre - oct. 2016